Il y a toujours une place pour des campus vibrants

Pour brosser un juste portrait, admettons que le retour sur les campus a été imparfait. Si certains ont bien vécu la fin d’un isolement nuisible à leur santé mentale, d’autres ont éprouvé de l’anxiété en raison de l’augmentation de contacts sociaux.

Lire la suite