La consommation de café est associée à un risque réduit de maladies cardiovasculaires et de la mortalité en général.

Plusieurs études épidémiologiques montrent que la consommation régulière de café est associée à un risque réduit de maladies cardiovasculaires et de la mortalité en général.  Par exemple, une méta-analyse d’études réalisées auprès de 1 279 804 participants a révélé que les personnes qui consomment une quantité modérée de café (3 à 5 tasses par jour) avaient environ 15 % moins de risque d’être touchées par les maladies cardiovasculaires (maladies coronariennes et AVC) comparativement aux personnes qui n’en buvaient jamais.

Lire la suite : cliquez ici

Gestion du poids, habitudes de vie et image corporelle avec Jo-Anne Gilbert, phD

Dans cet épisode, nous recevons Jo-Anne Gilbert, titulaire d’un doctorat en sciences de l’activité physique. Au cours de cet épisode, elle nous a partagé son expertise en gestion du poids ainsi que les éléments de base de son approche « Imparfait et en santé ». Nous avons notamment discuté des habitudes de vie comme la gestion du stress, l’alimentation, le sommeil et bien sûr, l’activité physique.

Nous avons également abordé certaines croyances qui persistent autour du poids corporel et de l’impact néfaste qu’elles peuvent avoir sur les personnes ayant un surplus de poids.

Pour aller au podcast : https://podcasts.apple.com/us/podcast/moving-thinkers/id1576258183

Trop travailler peut augmenter le risque de maladies cardiovasculaires

L’excès de travail est associé à une hausse légère, mais significative du risque de maladies cardiovasculaires, en particulier les AVC. Il faut cependant noter que les études récentes suggèrent que l’effet du stress psychologique sur la santé cardiovasculaire est plus prononcé chez les personnes qui présentent déjà des anomalies cardiométaboliques.

À l’inverse, les personnes qui travaillent beaucoup, mais qui font régulièrement de l’exercice et sont en bonne forme physique, ne montrent aucune hausse du risque de maladie coronarienne.  Comme pour la population en général, les gros travailleurs ont donc tout avantage à adopter un mode de vie globalement sain (poids normal, alimentation riche en végétaux, activité physique régulière) pour réduire les effets du stress sur le risque d’événements cardiovasculaires. Le travail n’a jamais tué personne…qui est en bonne santé.

Lire la suite